[Business] La digitalisation dans la restauration

Aujourd’hui la vie des restaurateurs est grandement facilitée par la montée de la digitalisation. A titre d’exemple, les caisses enregistreuses passent aussi par cette évolution, et il est vrai que les supports ont bel et bien changé, désormais le restaurateur peut ainsi faire bien plus que prendre les commandes grâce aux caisses enregistreuses sur tablette.

Ces nouveaux logiciels devront toutefois être conformes à la nouvelle législation dès l’année 2018.

En effet, la fraude fiscale est actuellement estimée à près de 14 milliards d’euros en une année. En octobre 2015, l’Etat a donc établi une série de mesures qui seront en vigueur dès l’année 2018.

De nouvelles législations

Ainsi, les restaurateurs devront bientôt être équipés d’un outil de caisse qui soit en règles et suivant les conditions suivantes:

  • Donner les tickets Z de caisse (ou RAZ) établis avec la caisse enregistreuse
  • Sortir les duplicatas des tickets de caisse sur six ans
  • Transmettre l’accès à une bande de contrôle, ce qui va pouvoir permettre de suivre les différentes actions menées sur la caisse.

Lors de contrôles du restaurant, une attestation sera alors réclamée concernant l’éditeur de la caisse.

caisse_tactileExemple de logiciel

Parmi ces nouveaux logiciels, L’Addition a par exemple fait son entrée en 2012 et s’inscrit aujourd’hui comme le leader sur le marché.

L’idée est simple : Avoir la possibilité désormais de s’occuper de toute la gestion de son restaurant à travers sa tablette iPad. En effet, particulièrement fiable, l’ipad assure un service sans aucun bug. Avec le logiciel L’Addition, vous pouvez donc autant prendre des réservations en ligne, envoyer les commandes en cuisine ou encore analyser le succès des produits et gérer la comptabilité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *