[Marketing Web] : optez pour une stratégie multicanale

Depuis plusieurs années, Internet est devenu LE vecteur incontournable de toute stratégie d’entreprise. Si beaucoup de professionnels ont compris cela, ils sont pourtant nombreux à ne pas encore avoir pris le virage du numérique au niveau de leur communication. Référencement naturel, publicité en ligne, réseaux sociaux, emailing… Face à une concurrence toujours plus accrue, il est toujours plus difficile de se contenter d’un seul de ces canaux. Pour optimiser sa communication et son marketing web, mieux vaut tirer parti des forces respectives et de la complémentarité des principaux canaux Internet. Mais avant de se lancer, il est évidemment incontournable de définir ses objectifs, d’identifier sa concurrence, d’envisager son budget et de se construire une stratégie sur-mesure. Lorsque l’on ne dispose pas des compétences internes pour mettre cela en place, il devient essentiel de faire appel à une société spécialiste de la stratégie digitale.

webmarketing

Publicité en ligne : profitez d’une visibilité immédiate

Vous avez très certainement remarqué que les principaux moteurs de recherche proposent, au-delà des résultats dits « naturels », des annonces ou liens que l’on appel sponsorisés. Pour évoquer cela, Google est probablement le meilleur exemple. Alors que, par le passé, ces publicité occupaient l’entièreté de la colonne de droite sur la page des résultats, les annonces publicitaires se situe désormais au-dessus et en-dessous des résultats naturel.

Ces résultats sponsorisés sont issus du programme publicitaire de Google appelé AdWords. Par ce biais, toute entreprise peut donner de la visibilité à son site. Le principe est relativement simple puisqu’il se base sur un jeu d’enchère : combien êtes-vous prêt à payer chaque fois qu’un internaute clique sur votre lien après avoir tapé une requête qui vous intéresse ?

L’atout principal de ces publicités en ligne est que l’on peut bénéficier d’une visibilité immédiate là où le référencement naturel demande un travail de longue haleine. Le revers de la médaille est que cette visibilité est payante.

On pourrait évidemment parler des régies publicitaires autres moteurs de recherche, ou encore des comparateurs de prix qui permettent de mettre en avant vos produits…

Référencement naturel : développez votre visibilité dans le temps

De nombreux internautes sont aujourd’hui des utilisateurs avertis du web et se refusent à cliquer sur les annonces sponsorisés (une étude monde toutefois que près d’une personne sur deux ne fait pas la différence entre liens naturels et sponsorisés). Il est donc essentiel de pouvoir positionner les pages de son site dans les résultats dit « naturels » sur les moteurs de recherche.

Pour cela, il faut montrer à ces mêmes moteurs de recherche pourquoi votre site mérite, plus qu’un autre, d’occuper les meilleurs positions pour les requêtes qui pour vous sont stratégiques. Dans ces optiques, il convient de répondre aux exigences de Google, Bing, Yahoo. Pour reprendre l’exemple de Google, il existerait pas moins de 250 critères permettant définir le classement des sites : contenus, technique… L’idée pour le leader des moteurs de recherche étant de proposer la meilleure expérience utilisateur possible, et de fait le résultat le plus pertinent.

Le principal avantage du référencement naturel est qu’il offre une visibilité à long terme aux sites positionnés. Certes il y a de nombreux concurrents, mais un bon référencement est pérenne. L’inconvénient majeur est que ce travail de référencement prend du temps et nécessite de la patience. On table souvent sur 6 mois à 1 ans pour observer des résultats intéressants sur l’évolution du positionnement.

Réseaux sociaux : fidélisation et proximité

Rares sont ceux qui, à titre personnel ou professionnel, n’utilisent pas encore les réseaux sociaux, notamment Facebook, Twitter ou Pinterest. Pourtant, la mise en place d’une utilisation professionnelle des réseaux sociaux stratégiques au sein des entreprises peut avoir un réel intérêt. L’exemple de Facebook, le réseau le plus utilisé par les Français, est particulièrement intéressant. Là où votre site web ou publicités ne sont que des vecteurs de transmission d’une offre de service/produit ou d’identité, Facebook offre à votre entreprise un espace de liberté de ton et de communication avec vos fans, vos clients et vos prospects.

Si les plus grands groupes ont intégrés les fonctions de community manager au sein de leurs équipes de communication, les petites structures peuvent également tirer leur épingle du jeu. A la clé : l’utilisation d’un véritable outil de dialogue, de fidélisation et un vecteur d’image quasi incontournable.

Emailing : touchez vos clients actuels et potentiels

Souvent confondu avec le « spam » et parfois perçu comme intrusif, l’emailing est pourtant un canal de communication professionnelle incontournable. Il suffit, pour s’en rendre compte, de voir que les références du marketing exploitent pleinement ce levier.

Force majeure de l’emailing, son coût ! En effet, l’envoi d’un mail en lui-même ne coûte rien (ou presque) dans la mesure où la source exploitée est la base de données (prospects et clients) que vous avez vous-même constitué au fil du temps. De même, l’email permet une réelle personnalisation du message et les possibilités en ce sens devraient fortement évoluer à l’avenir.

Ainsi, malgré les idées reçus, l’emailing offre un réel retour sur investissement. S’il peut être un outil d’acquisition de nouveaux clients, il démontre plus encore sa puissance dans une optique de fidélisation.

S’il existe d’autres leviers dans le cadre d’une stratégie multicanale sur le web, ces 4 outils permettent déjà une approche large avec une visibilité dans les boîtes mails, sur les réseaux sociaux et sur les moteurs de recherche. Mais il est encore plus intéressant de coupler cette approche web à une stratégie marketing globale incluant les leviers hors internet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *